Archives pour l'étiquette décapant concentré

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit a été mis au point pour permettre aux professionnels de se conformer aux dernières normes de décapage.

Sans solvants (ni composés organiques volatiles) ni acides, ni alcalis, le décapant écologique OriginalGreenSpirit est constitué d’un concentré huileux émulsionnable dans l’eau.

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit

Pourquoi utiliser de l’eau ?

L’eau est un puissant solvant, disponible, neutre, sans danger et que chacun d’entre nous connait et maîtrise bien. L’eau est également un véhicule qui permet le transport de matière active (ici notre décapant écologique) directement à la surface des objets à décaper (lorsqu’ils sont immergés dans le bain). C’est un allié dans l’activité du décapeur parce qu’il permet d’enduire la surface d’une quantité de décapant et de renouveler continuellement cette application au fur et à mesure de l’avancée du décapage.

Comment ça peut décaper à l’eau ?

Pendant le décapage, seul le le concentré huileux entre et ramollit la peinture. Pour que le processus se poursuive, le concentré huileux est amené de façon continue à la surface des objets à décaper. L’eau sert à apporter le concentré à la surface de la peinture, c’est un véhicule.

Comment choisir sa dilution ?

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit est un concentré émulsionnable dans l’eau en toutes proportions. Pour mesurer et décider de la quantité de concentré huileux à apporter, nous avons défini un rapport massique de concentré huileux dans l’eau.

Le rapport massique  {c/e} est la quantité de concentré à diluer dans l’eau. Celui-ci varie en fonction des attentes du professionnel entre 1 pour 3 et 1 pour 5.

À une dilution 1 pour 3 (33 % de concentré huileux dans l’eau) la quantité et l’activité de décapant sont importants. Le temps de décapage sera réduit et le décapage sera efficace plus profondément dans les vieilles couches de peintures. Cette dilution est particulièrement recommandée pour le décapage du bois (portes, fenêtres, volets, meubles, escalier …)

À une dilution 1 pour 5 (20 %) le bain est plus économique. Il permet de travailler efficacement en favorisant les peintures sur métaux (acier, aluminium, cuivre, zinc …) telles que polyuréthanes, polyesters …

Spectre d'action décapante OriginalGreenSpirit
Types de peintures décapées par le décapant écologique Original GreenSpirit

Comment le décapant agit-il ?

Le décapant écologique OriginalGreenSpirit  émulsionné en micro-gouttelettes agit en pénétrant dans la peinture sèche. Il agit comme un plastifiant en ramollissant suffisamment la peinture pour la décoller en la faisant gonfler et tomber en lambeaux. C’est le phénomène inverse du séchage. Le décapant OriginalGreenSpirit ne dissous pas la peinture, il la ramollit suffisamment pour la décoller.

Peinture volet décapé OriginalGreenSpirit
Peinture ramollie et gonflée d’un volet en bois plongé dans le décapant Original GreenSpirit

Au fur et à mesure du décapage, le concentré huileux est consommé par les peintures . Il disparaît du bain et la concentration de décapant ( le rapport {c/e} ) diminue. Il est aisé de s’en rendre compte, les temps de décapage augmentent et l’efficacité sur plusieurs couches diminue.

Comment maintenir l’activité du décapant ?

Pour re-booster le bain décapant, il suffit de rajouter du décapant concentré pour remplacer celui qui a été consommé. De l’eau peut également s’évaporer en été. Il suffit de compléter le niveau en rajoutant l’eau jusqu’au niveau de débordement.

Quels sont les avantages ?

Le grand avantage du décapant Original GreenSpirit est qu’il ne dissout pas les peintures. Celles-ci gonflent, se détachent du support et restent solides dans le bain constamment brassé. Elles sont ainsi évacuées jusqu’au débordement et tombent sur un tamis de filtration pour être séparées du décapant ainsi régénéré.

Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit
Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit

En fin de journées toutes les particules de peintures décapées sont récupérées du filtre et stockées pour séchage.

Pourquoi l’élimination des déchets revient moins cher ?

Après séchage, le poids de déchet diminue, et leur élimination dans un centre agréé (obligatoire) revient moins chère parce que le poids du déchet est beaucoup moins important.

Comment ils faisaient avant ?

Avant OriginalGreenSpirit (2006) les décapants solvants (chlorure de méthylène, méthanol …) et alcalins dont disposaient les décapeurs étaient très agressifs, ils dissolvaient la peinture décapée. Dans le bain, les peintures décapées finissaient en boue, impossible de séparer les déchets du bain. Pour éliminer les déchets, il fallait vidanger tout le bac !

Et ceci revenait très cher : pour un bac de 3000 litres et un prix d’élimination  à  2,40 € HT / kg le calcul est simple : 3000 X 2.40 € HT = 7200 € HT soit 8640 € à sortir de la trésorerie …

Les anciens décapants revenaient plus cher que prévus !

Si l’on tient compte de la consommation, du temps passé à décaper, du risque de se brûler et du prix du retraitement des déchets, le prix de revient du décapage avec les anciens décapants revient bien plus cher qu’avec le décapant écologique OriginalGreenSpirit. Tous ces avantages valident et justifient complètement le choix de la station de décapage OriginalGreenSpirit.

Contactez-nous vite pour réserver votre zone !

Le décapant écologique homologué en Suisse

Le décapant écologique homologué en Suisse

Plaquette d'information destinée aux clients Suisses. Le décpant écologique OriginalGreenSpirit est homologué pour le remplacement du décapant au chlorure de méthylène. Le décpant OriginalGreenSpirit est sans danger, sans COV et sans étiquettes.
Plaquette d’information destinée aux clients Suisses. Le décpant écologique OriginalGreenSpirit est homologué pour le remplacement du décapant au chlorure de méthylène. Le décpant OriginalGreenSpirit est sans danger, sans COV et sans étiquettes.

Les décapants contenant des solvants sont désormais interdits en Suisse comme dans le reste de l’Europe. En plus de la surtaxe qui était payée par les clients des décapants contenant des COV, la difficulté à acquérir des décapants avec des solvants (éther, cétones, solvants aliphatique ou aromatiques …) rend la solution de décapage écologique complètement d’actualité.

Aucune surtaxe n’est à payer et aucun risque n’est à déclarer pour l’installation d’une station de décapage écologique. La seule obligation reste de faire éliminer les déchets de peintures décapée (boues de décapage) dans des centre agrées. Bien sur ce n’e’st pas gratuit. L’élimination des déchets est payante et le montant est calculé par rapport au poids des déchets. Moins les déchets sont importants, moins le prix est élevé !

C’est pourquoi la station de décapage écologique est pensée pour réduire la quantité de déchets de décapage. Elle permet de séparer les copeaux de peinture décapés du décapant liquide émulsionné (blanc comme su lait)par simple filtration (voir la photo).

Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit
Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit

Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit. Le décapant écologique émulsionné, ici blanc comme du lait, se déverse d’une cloison dans le tamis filtrant

Nul besoin de vidanger complètement le bac, il suffit de faire éliminer les copeaux récupérés par filtration.  Le poids des copeaux de peintures récupérés ne représente pas le dixième du poids d’une vidange complète du bac. Les copeaux sont stockés pour l’égouttage et le séchage complet. Une fois l’eau évaporée, le poids des copeaux de peintures décapés est réduit au maximum

Cette économie importante dans le retraitement des déchets justifie complètement l’installation d’une station de décapage écologique OriginalGreenSpirit.  L’économie réalisée couvre largement l’investissement dans cet équipement. La station est fabriquée en Inox, un matériau pérenne qui va durer plusieurs années. En évaluant un amortissement sur cinq ans, les économies réalisées sur l’élimination des des copeaux de peintures solides plutôt que la vidange complète financent l’investissement.

L’installation de la station de décapage  vous offre également une assurance de pérennité à l’heure où les contrôles dans les entreprises contrevenantes sont de plus en plus serrés.

Le décapant écologique homologué en SuisseLe décapant écologique homologué en Suisse

Retrouvez cete offre sur les petites annonces suisses :
Voir mes annonces sur Petitesannonces.ch

Décaper un profilé aluminium thermolaqué

Peut-on décaper un profilé aluminium thermolaqué ?

A la demande de nos clients dans le domaine de la menuiserie aluminium, nous avons réalisé des essais de décapage pour retirer la couche de thermolaquage sans abîmer la surface du profilé aluminium.

L’objectif de nos clients est de comprendre d’où viennent les défauts de mise en peinture sur le profilé. En effet des boursouflures apparaissent à la surface de la peinture et l’origine de ces boursouflures est difficile à déterminer. Est-ce qu’elles proviennent d’un défaut présent sur le profilé aluminium avant le laquage ou proviennent elles du thermolaquage lui même.

Les professionnels s’interrogent et nous demandent de réaliser des essais de décapage pour comprendre ce phénomène.

Nous proposons de décaper le thermolaquage sans attaquer la surface d’aluminium avec notre décapant écologique sans danger OriginalGreenSpirit. En effet, il ne contient ni alcalis (soude, postasse ou sels dissous …), ni acides, ni oxydants susceptibles d’attaquer l’aluminium.

Mise en place des essais

Nos clients menuisiers aluminium nous font parvenir plusieurs profilés aluminium avec des défauts de thermolaquage importants pour déterminer les meilleures conditions de travail. Nos clients menuisiers souhaitent utiliser cette technologie dans leur laboratoire de contrôle qualité de leur site de production afin de suivre les différentes étapes de production et assurer un parfait suivi de leurs produits.

Profilé aluminium thermolaqué avant décapage OriginalGreenSpirit
Profilé aluminium thermolaqué avant décapage OriginalGreenSpirit

Nous avons choisi de tremper le profilé à 60°C pour réaliser un décapage flash, suffisamment rapide pour décoller la peinture tout en lui laissant une solidité suffisante pour décoller la peinture thermolaquée en une peau.

Peinture thermolaquée décapée en une peau après une heure de trempage OriginalGreenSpirit
Peinture thermolaquée décapée en une peau après une heure de trempage OriginalGreenSpirit

La peinture thermolaquée est boursouflée et décollée sur toute la surface du profilé. En attrapant les bords décollés, il est aisé de décrocher la peinture pour la détacher de la surface aluminium qui se présente sous son aspect avant peinture :

Surface du profilé aluminium décapé par trempage flash OriginalGreenSpirit
Surface du profilé aluminium décapé par trempage flash OriginalGreenSpirit

La surface de l’aluminium est totalement lisse et ne présente aucun défaut. Les boursouflures sur le thermolaquage n’ont pas pour origine la surface de l’aluminium.

Profilé aluminium décapé en une heure dans un bain de décapant écologique OriginalGreenSpirit à 60°C
Profilé aluminium décapé en une heure dans un bain de décapant écologique OriginalGreenSpirit à 60°C

Il apparaît clairement dans ce cas que les boursouflures ne proviennent pas du profilé aluminium. Ces boursouflures sont dans la peinture. Elles s’organisent comme une sur-épaisseur, un bouton dans une peu lisse.

  • Cette étude a été possible en raison de plusieurs facteurs :
  • Décapant efficace sur les peintures thermolaquées
  • Technologie immédiatement disponible
  • Décapant sans action sur l’aluminium
  • Décapant pouvant être chauffé jusqu’à 60°C

En conclusion, les boursouflures proviennent du thermolaquage.

Entre le moment où la peinture poudre est appliquée au pistolet et la mise en cuisson dans le four, de fines particules de poussières se sont décrochées de la balancelle et sont venues se poser sur les pièces fraîchement peintes.

Lors de la cuisson, ces poussières, qui se comportent comme des corps étrangers provoquent des boursouflures comme des boutons sur une peau lisse.

Notre conseil : Faire décaper les balancelles afin d’en éliminer toutes poussière provenant des vieilles peintures cuites et recuites.