Archives pour l'étiquette gommage

La station de décapage

La station de décapage est une innovation technique conçue pour faciliter le travail du décapeur.

Auparavant, travailler avec des décapants contenant des solvants ou des alcalis, tout en respectant les normes n’était pas chose facile.

  • Pour éliminer les boues de décapage, il fallait vidanger le bac chaque semestre.
  • Pour empêcher l’évaporation des solvants dans l’air, il fallait installer une enceinte hermétique qui s’avérait rarement étanche.
  • Avec les décapants alcalins (soude, potasse, phosphates ..) pour s’assurer de se conformer aux normes de rejet des eaux usées, il fallait installer une station d’épuration des eaux usées.

Une grande partie des recettes y étaient passées.

A son départ à la retraite ou pour une mutation, le décapeur ne pouvait espérer revendre ses équipements et notamment son bac en acier qui avait malheureusement rouillé et ne valait plus grand chose. Le plus souvent, le bac était au mieux récupéré pour la valeur de son poids chez un ferrailleur.

Le but de cette innovation écologique est avant tout de donner un outil efficace, pérenne.

Station de décapage écologique OriginalGreenSpirit en Inox avec filtration, grille de fond (anses) et paniers de trempages pour les petites pièces
Station de décapage écologique OriginalGreenSpirit en Inox avec filtration, vidange, grille de fond (anses) et paniers de trempages pour les petites pièces

C’est une lutte contre l’obsolescence programmée. Un outil efficace  et valorisable pour les professionnels  du décapage. Le décapeur, ou l’employé chargé du décapage trouvera dans tous ces équipements une grande amélioration de ses conditions de travail.

  • Grille de fond
  • Panier d’immersion
  • Barres de plongées
  • Grue d’atelier (aussi appelée girafon ou chèvre)
  • Potence (avec palan)
  • Aire de rinçage
La station de décapage écologique OriginalGreenSpirit modélisée par informatique
La station de décapage écologique OriginalGreenSpirit modélisée par informatique

La station se présente comme un grand bac de décapage. Le système est conçu sur le principe du bain de trempage. Le décapant est filtré en continu, il est en mouvement et constamment brassé.

A cette effet la station dispose de :

  • une filtration par débordement sur un tamis,
  • une pompe de recirculation qui brasse le décapant écologique
  • un thermoplongeur pour le maintien en température
  • des roues pour une mobilité accrue
  • d’accessoires en option (marche-pied, couvercle, kit de ruissellement …)
Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit
Filtration dans la station de décapage écologique Original GreenSpirit

Idéalement la station est réalisée en acier inoxydable. Toutes les dimension sont réalisables : il faut avant tout qu’elles conviennent à l’activité de chaque client et qu’elle puissent s’installer dans le local.

Par exemple pour décaper des portails métalliques, le bain doit au moins pouvoir contenir chaque vantail couché dans le fond. Pour des portes et volets en bois, il est préférable de les disposer sur le champs, maintenues par une grille d’immersion.

Le choix de chaque décapeur est d’abord porté par le marché qu’il veut conquérir. Dans le milieu urbain, le décapage est lié au marché de la rénovation des bâtiments (portes, volets en bois …). Dans un contexte industriel, c’est le cahier des charges du donneur d’ordre qui imposera ses besoins (décapage de crochets, de supports, de pièces fabriquées …)

Synergie avec l’aérogommage

La station de décapage Original GreenSpirit permet d’élargir les capacités de décapage par gommage. En effet, l’aérogommage consiste à projeter un abrasif (poudre minérale ou naturelle) à l’aide d’un courant d’air sous basse pression. Ce procédé permet de décaper les couches minces de peintures sur des supports résistants.

Mais ce procédé atteint ses limites par exemple

  • lorsque de nombreuses couches de peintures sont à décaper,
  • lorsque le support est un matériau tendre comme le bois ou l’aluminium,
  • lorsque des parties sont inaccessibles au jet direct comme dans les radiateurs en fonte

Malheureusement, ces situations représentent plus de la moitié des cas à décaper. Et pour les réussir le réseau de décapage Original GreenSpirit a mis au point une méthode de décapage en synergie.

L’immersion des portes, des volets, des radiateurs, des jantes dans un bain Original GreenSpirit ramollit la peinture sur plusieurs couches et sur toute la surface. Plus longtemps dure l’immersion et plus la peinture est ramollie et gonflée. L’utilisation de l’aérogommage avec un gradient très fin et une basse pression permet de donner l’action mécanique de finition sans rinçage à l’eau.