Archives par mot-clé : décapant aluminium thermolaqué

Décaper un profilé aluminium thermolaqué

Peut-on décaper un profilé aluminium thermolaqué ?

A la demande de nos clients dans le domaine de la menuiserie aluminium, nous avons réalisé des essais de décapage pour retirer la couche de thermolaquage sans abîmer la surface du profilé aluminium.

L’objectif de nos clients est de comprendre d’où viennent les défauts de mise en peinture sur le profilé. En effet des boursouflures apparaissent à la surface de la peinture et l’origine de ces boursouflures est difficile à déterminer. Est-ce qu’elles proviennent d’un défaut présent sur le profilé aluminium avant le laquage ou proviennent elles du thermolaquage lui même.

Les professionnels s’interrogent et nous demandent de réaliser des essais de décapage pour comprendre ce phénomène.

Nous proposons de décaper le thermolaquage sans attaquer la surface d’aluminium avec notre décapant écologique sans danger OriginalGreenSpirit. En effet, il ne contient ni alcalis (soude, postasse ou sels dissous …), ni acides, ni oxydants susceptibles d’attaquer l’aluminium.

Mise en place des essais

Nos clients menuisiers aluminium nous font parvenir plusieurs profilés aluminium avec des défauts de thermolaquage importants pour déterminer les meilleures conditions de travail. Nos clients menuisiers souhaitent utiliser cette technologie dans leur laboratoire de contrôle qualité de leur site de production afin de suivre les différentes étapes de production et assurer un parfait suivi de leurs produits.

Profilé aluminium thermolaqué avant décapage OriginalGreenSpirit
Profilé aluminium thermolaqué avant décapage OriginalGreenSpirit

Nous avons choisi de tremper le profilé à 60°C pour réaliser un décapage flash, suffisamment rapide pour décoller la peinture tout en lui laissant une solidité suffisante pour décoller la peinture thermolaquée en une peau.

Peinture thermolaquée décapée en une peau après une heure de trempage OriginalGreenSpirit
Peinture thermolaquée décapée en une peau après une heure de trempage OriginalGreenSpirit

La peinture thermolaquée est boursouflée et décollée sur toute la surface du profilé. En attrapant les bords décollés, il est aisé de décrocher la peinture pour la détacher de la surface aluminium qui se présente sous son aspect avant peinture :

Surface du profilé aluminium décapé par trempage flash OriginalGreenSpirit
Surface du profilé aluminium décapé par trempage flash OriginalGreenSpirit

La surface de l’aluminium est totalement lisse et ne présente aucun défaut. Les boursouflures sur le thermolaquage n’ont pas pour origine la surface de l’aluminium.

Profilé aluminium décapé en une heure dans un bain de décapant écologique OriginalGreenSpirit à 60°C
Profilé aluminium décapé en une heure dans un bain de décapant écologique OriginalGreenSpirit à 60°C

Il apparaît clairement dans ce cas que les boursouflures ne proviennent pas du profilé aluminium. Ces boursouflures sont dans la peinture. Elles s’organisent comme une sur-épaisseur, un bouton dans une peu lisse.

  • Cette étude a été possible en raison de plusieurs facteurs :
  • Décapant efficace sur les peintures thermolaquées
  • Technologie immédiatement disponible
  • Décapant sans action sur l’aluminium
  • Décapant pouvant être chauffé jusqu’à 60°C

En conclusion, les boursouflures proviennent du thermolaquage.

Entre le moment où la peinture poudre est appliquée au pistolet et la mise en cuisson dans le four, de fines particules de poussières se sont décrochées de la balancelle et sont venues se poser sur les pièces fraîchement peintes.

Lors de la cuisson, ces poussières, qui se comportent comme des corps étrangers provoquent des boursouflures comme des boutons sur une peau lisse.

Notre conseil : Faire décaper les balancelles afin d’en éliminer toutes poussière provenant des vieilles peintures cuites et recuites.